Mieux comprendre les différences entre Gaon, Hanteo, et Hanteo Global

Mieux comprendre les différences entre Gaon, Hanteo, et Hanteo Global

Vous avez sans doute déjà entendu parler des statistiques de Gaon et d’Hanteo, mais quelle est la différence entre ces charts ? Et qu’est donc le chart Hanteo Global ? Le moment est venu de vous expliquer tout ça ou de vous rafraîchir la mémoire.

Gaon et Hanteo sont les deux charts calculant les ventes des albums coréens, mais chacun d’entre eux mesure des choses bien différentes. Ces différences mènent parfois à certains malentendus entre les fans qui mélangent à tort les chiffres de l’un avec ceux de l’autre.

Trouver le nombre d’albums vendus par un artiste sur internet est très facile, mais interpréter ce que cela représente selon si ces chiffres proviennent de Gaon ou d’Hanteo n’est pas forcément simple.

Dans ce dossier remis à jour, nous allons donc expliquer la différence entre les deux, et ce que chacun d’entre eux représente réellement.

Commençons par Hanteo :

Pour faire simple, Hanteo comptabilise toutes les copies vendues par les revendeurs de la Hanteo Family, ce chart donnant donc une estimation en temps réel assez proche des vrais chiffres de vente d’un album. Les ventes d’un album sont donc toujours plus élevées que le dit Hanteo, mais les chiffres d’Hanteo représentent de réelles copies vendues.

Ensuite pour Gaon :

Disons simplement que Gaon voit très large et compte comme ‘vendus’ tous les albums distribués par les agences et labels de musique à destination des revendeurs à travers le monde. En clair, Gaon prend en compte les commandes et précommandes réalisées par les boutiques comme des albums vendus, même lorsque l’album en question n’a été acheté par personne. Au final, les chiffres de Gaon sont donc clairement plus élevés que la réalité et donnent une idée parfois erronée des ventes d’un album.

Pour synthétiser et parler simplement :

Avec les chiffres de Gaon, vous savez uniquement combien d’albums ont été fabriqués et distribués aux boutiques. Gaon pourrait par exemple vous dire qu’un album a dépassé les 100 000 copies vendues alors qu’aucune copie de l’album n’a été achetée, simplement parce que les albums qui sont entreposés dans les boutiques sont d’ores et déjà comptés comme vendus selon Gaon, peu importe que quelqu’un les achète ou non. A l’inverse, Hanteo vous donne des chiffres certains puisque ses données proviennent vraiment des albums vendus par les boutiques, mais un grand nombre de revendeurs ne font pas partie de la Hanteo Family, ce qui veut dire que le vrai chiffre de ventes se situe tout de même au-dessus des chiffres annoncés par Hanteo.

Notons que la plupart des cérémonies de fin d’année se basent sur les chiffres de Gaon pour remettre leurs prix, tandis que les émissions de musique hebdomadaires consultent Hanteo pour décerner leurs trophées.

A cela vient désormais s’ajouter le ‘Hanteo Global Ranking’, une toute nouvelle catégorie mise en place par Hanteo et qui permet de recenser les ventes des albums à l’international et de pouvoir mesurer le succès d’un album hors des frontières coréennes.

Pour que votre achat d’album soit comptabilisé dans le ‘Hanteo Global Ranking’, il faut ainsi acheter votre album chez un revendeur de la Hanteo Family et vous servir d’un simple coupon fourni avec votre album avec l’application WHOSFAN.

(CR : KGEN)